• 9-10 novembre 2016. Session de formation -Peut-on tout dire, tout écrire ?

    A destination des enseignants de l’enseignement catholique

    La formation Agapan coopère avec Formiris en vue de proposer une formation pour les enseignants destinée à traiter de la question « Peut-on tout dire ? Tout écrire ? ».

    IMG_4221

    Les enseignants sont confrontés à un certain nombre de difficultés liées au fait religieux et au rapport de certains élèves vis-à-vis de la liberté d’expression.
    Des contenus essentiels de l’enseignement sont parfois remis en cause par les convictions des élèves ou par leur sensibilité. Créationnisme, question du genre, propos visant à remettre en cause l’existence de la Shoah ou à estimer qu’il y aurait deux poids deux mesures dans le rapport à la mémoire. De même le renseignement sur Internet tend à concurrencer l’enseignement au détriment de la qualité de la transmission du savoir.
    En abordant la question de la liberté d’expression vis-à-vis des traditions religieuses au prisme des différentes matières (Littératures, Histoires, Sciences, Instruction civique…), il s’agira de donner aux enseignants des outils en vue de mener une réflexion sous la forme d’une formation inversée donnant lieu à la production d’un contenu, fruit de celle-ci.

    Modalités d’organisation

    La formation s’effectue en trois temps :

    Dans un premier temps, du contenu vidéo de 2h sera mis en ligne afin de fournir des clés de réflexion aux enseignants. Après avoir visionné les vidéos en amont de la session présentielle, l’apprenant devra répondre à une série de question de sondage qui servira de piste de réflexion à l’occasion de la deuxième étape.

    La deuxième partie s’effectuera en présentielle le 9 et le 10 novembre. Il s’agira de donner aux apprenants des conférences sur les thèmes des vidéos à l’occasion desquelles ils pourront interagir avec les intervenants. Des ateliers auront lieu en vue de produire du contenu par la réflexion

    Enfin, la troisième partie consistera en la mise en forme du contenu tiré du fruit de la réflexion des ateliers et sa mise à disposition en ligne à destination des stagiaires.

    Ce modèle de formation inversée renforce la dimension interactive et participative de la formation qui, ne se présentant plus sous le mode du top – down, mais sous la forme d’une émulation permettant de demeurer au plus près des problématiques des enseignants.

    Intervenants :
     Chantal Amouroux, agrégée de biologie, enseignante.
     Antoine Arjakovsky, codirecteur du département « Société, Liberté, Paix »
     Sophie Stavrou, professeur agrégée de lettres, enseignante en classe préparatoire
     Ghaleb Bencheikh, Président de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix
     Laurent Grzybowski, journaliste, producteur de l’émission Cultures d’islam sur France culture
     Véronique Huet, atelier éthique, enseignante, formatrice en questionnement éthique.
     Tekla Thibaut, coordinateur d’aumônerie, responsable dialogue Coexister

    Inscription ici